La Princesse de Schengen

30 novembre - 14 février
Éducation/Sensibilisation
Exposition

À quoi ressemblait la Dame de Schengen inhumée avec ses bijoux il y a près de 2 500 ans à proximité de la Moselle ?

C’est ce que propose de faire découvrir une captivante exposition itinérante consacrée à une sépulture exceptionnelle découverte sur les bords de la Moselle entre Schengen et Remerschen à la fin du XXe siècle. Cette tombe se caractérise par la présence d’un important mobilier métallique et de différentes offrandes datant de la transition du premier au second âge du fer (-500 ans avant notre ère). À partir de la documentation et des données méticuleusement recueillies et analysées par les archéologues sur le terrain et en laboratoire, il est proposé aux visiteurs de découvrir les rites funéraires pratiquées à cette période singulière de l’âge du fer. Lors de leur parcours, petits et grands pourront, pour la première fois, contempler les vestiges originaux mis au jour, ainsi que la reconstitution de l’apparence vestimentaire de la défunte ornée de ses bijoux. Bref, une tombe protohistorique dévoile ses secrets…

Elle emmènera aussi le visiteur à la découverte de techniques artisanales usitées à cette période de la protohistoire comme les activités métallurgiques et la production textile dont les études permettent d’entrevoir les contacts, ainsi que les échanges de biens et d’idées à l’échelle de l’Europe. Cette exposition itinérante qui voyagera dans différents pays transfrontaliers a été réalisée par une équipe de chercheurs du Centre national de recherche archéologique du Luxembourg et de l’Université de Trèves en partenariat avec des spécialistes de l’âge du fer européen et avec le concours d’agents de l’Administration de la nature et forêts.

À partir de 2019, la Princesse de Remerschen va poursuivre sa route entre autres à l’Archäologiepark Belginum (Allemagne).

______________________________________

Reich mit Schmuck angetan wurde die Dame von Schengen vor circa 2 500 Jahren im Moseltal beigesetzt. Doch wie sah sie aus?

Diese Frage ist Ausgangspunkt für eine spannende Wanderausstellung über einen einzigartigen archäologischen Grabfund. Entdeckt wurde das Grab am Ende des 20. Jahrhunderts im Uferbereich der Mosel zwischen Schengen und Remerschen. Die eisenzeitliche Grablegung zeichnet sich durch ihre aufwändige Ausstattung an Ringschmuck aus. Basierend auf archäologischen und naturwissenschaftlichen Beobachtungen und Fakten können kleine und große Besucher jetzt erstmalig die damaligen Bestattungssitten entdecken und die archäologischen Relikte im Original betrachten. Mittels modernster Hologramm-Technik wird die Rekonstruktion der Kleidung der Verstorbenen samt ihrem Schmuckensemble und der mitgegeben Keramik sichtbar gemacht.

Die Ausstellung nimmt die Besucher mit auf eine Entdeckungsreise, auf welcher alte Handwerkstechniken der Metall- und Textilverarbeitung erlebbar gemacht werden. Die durchgeführten Untersuchungen ermöglichen ausschnitthaft Einblicke in regionale und überregionale Kontaktzonen und materielle wie ideelle Austauschprozesse im westeuropäischen Raum.

Kurzum: Ein frühgeschichtliches Grab enthüllt seine bislang wohlbehüteten Geheimnisse…

 

Lieu/Ort :
Centre nature et forêt Biodiversum
5, Bréicherwee
L- 5441 Remerschen

Vernissage le jeudi 29 novembre (l’horaire sera communiqué prochainement)

Horaire
30 novembre - 14 février / du mardi au dimanche de 10h00 à 17h00
Lieu
Remerschen
Producteur/porteur du projet
Centre national de recherche archéologique
241, rue de Luxembourg
8077 Bertrange
Contact
Centre national de recherche archéologique
info@cnra.etat.lu
+352 26 02 81-21
F. Meiers © CNRA
C. Weber © CNRA, Luxembourg
C. Weber © CNRA, Luxembourg
F. Meiers © CNRA