ARmob Lux (Antike Realität mobil erleben in Luxemburg)

à partir du 16 novembre 2018
Technologies
Application mobile, réalité augmentée

« Antike Realität mobil erleben in Luxemburg » (ARmob Lux) est une application pour smartphone et tablette coordonnée par l’Université de Trèves, permettant aux visiteurs de certains sites archéologiques de visualiser in situ, c’est-à-dire sur place, leurs reconstitutions 3D en « réalité augmentée » proposées par les archéologues.

Ce versant luxembourgeois du projet transfrontalier ARmob permet aux spectateurs, face aux ruines, d’imaginer facilement et de voir à quoi ressemblait l’édifice antique dans son état initial, des fondations – encore visibles aujourd’hui – jusqu’aux colonnes, murs et toits disparus pour un temple par exemple. Cette application ludique permet au promeneur de se replonger dans les temps gallo-romains ou pré- et protohistoriques. Par ailleurs, plusieurs niveaux sont activables sur l’écran en temps réel par le visiteur. D’une part, une reconstitution générale 3D de l’édifice antique, d’autre part, avec une fonction zoom, une vue détaillée d’un élément architectural remarquable, par exemple, ou encore un accès virtuel à l’intérieur de certains monuments, parcours virtuel pouvant s’achever avec la présentation d’un objet archéologique phare représentatif du site. Le tout est accompagné de quelques données textuelles renseignant sur la nature du bâtiment, de l’objet, etc., ainsi que de leur datation chronologique.
Véritable voyage dans le temps et l’espace en restant sur place, c’est un complément ludique aussi bien pour une visite individuelle, qu’en famille, en groupe, scolaire ou autre.

Lien vers l’application téléchargeable : [à venir].

Horaire
à partir du 16 novembre 2018
Lieu
application mobile
Producteur/porteur du projet
Centre national de recherche archéologique
241, rue de Luxembourg
8077 Bertrange
Contact
Centre national de recherche archéologique
info@cnra.etat.lu
+352 26 02 81-21
© Universität Trier
© Universität Trier
© Universität Trier
© Universität Trier